jeudi 10 octobre 2013

Piaf, hymne à la Môm

Elle voyait la vie en rose même habillée de noir et surtout elle chantait l'amour comme personne. Il y a cinquante ans disparaissait Edith Piaf. En compagnie de ceux qui l’ont connue et de ceux qui perpétuent sa mémoire, nous rendons aujourd'hui hommage à l’une des plus grandes dames de la chanson française. 

1 commentaire:

Dolores Melón a dit…

Je joins un lien vers La Piaf:

http://graphics.rfi.fr/edith-piaf/#/home

Une belle façon de commencer l'année scolaire.

Cordialement,

Lola